Riz collé aux haricots rouges – recette haïtienne

Riz collé aux haricots rouges   recette haïtienneLe riz-haricots-rouges, je crois bien que c’est la recette de riz que je préfère avant la paëlla, le risotto, etc.
Ce plat d’origine haïtienne (on l’appelle encore riz-pois-collé) est absolument délicieux. Dans la tradition haïtienne, il est souvent accompagné de salades, bananes pesées et griot (morceaux de porcs épicés frits). J’en raffole tellement que souvent je le déguste juste comme ça, sans sauce ou accompagnement.
Après cuisson, le riz est bien en grains, légèrement coloré par le jus des haricots et délicatement parfumé avec l’ail, mais aussi les lardons qui donnent un agréable petit goût fumé. C’est différent, original et surtout c’est succulent.
Nos amis ont toujours été surpris AGRÉABLEMENT quand ils ont goûté pour la première fois à ce riz collé aux haricots, et ils en redemandent!

 Pour 6 personnes

– 2 tasses de riz (environ 400 g)

- 3 cuillères à soupe d’huile
– 2 boîtes de haricots rouges en conserve (2 x 400 g)
– 3 ou 4 gousses d’ail écrasées

– 2 échalotes
– 1/3  cuillère à café de thym séché
– environ 2 fois plus de liquide (eau + jus des haricots) que de riz (600 ml ou 4, 5 tasses).

- sel et poivre
- 150 g de petits lardons ou plus selon goûts (facultatif)

Riz collé aux haricots rouges   recette haïtienne

1- Faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile sur feu moyen dans une grande casserole, puis y faire rissoler les lardons. Si on n’utilise pas de lardons, utiliser 3 cuillères à soupe d’huile.

2- Ajouter ensuite les les échalotes finement hachées, le thym et l’ail (on peut aussi  ajouter un piment finement haché et une petite pincée de girofle en poudre pour encore plus de parfum), et faire revenir quelques minutes. Ajouter ensuite les haricots sans leur jus (mais conserver le jus!), ainsi qu’une pincée de poivre.


3- On va maintenant ajouter du liquide, c’est-à-dire le jus des haricots plus de l’eau, soit 600 ml (4,5 tasses) au total,  puis suffisamment de sel. Ensuite à l’ébullition on verse le riz en pluie, puis on tourne rapidement avec une cuillère en bois pour que le riz ne colle pas.

4- Au début, laisser cuire à découvert sur feu moyen, puis quand le liquide a été absorbé (plus d’eau à la surface du riz), couvrir la casserole et cuire à feux doux (thermostat 1 ou 2) 20 minutes environ.
Quand j’en ai à la maison, j’y ajoute même du lait de coco (en même temps que le jus des haricots, dans ce cas il faut diminuer la quantité d’eau). C’est une amie haïtienne qui m’a conseillé ce petit plus, le riz est encore plus succulent et bien moelleux. Et en général quand je le prépare pour ma famille, je ne mets pas de lardons (seulement pour les invités;).
Il y a bien sûr d’autres façons de préparer ce riz collé, comme la recette de Cuisine la Bine ici.
Régalez-vous et donnez-moi des nouvelles!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Haitian red beans and rice

This traditional Haitian dish is my favorite kind of rice. It is absolutely delicious, tasty and very easy. The flavor is so unique. Everytime I cook it for my guests, they ask for more! You really have to try it!

Serves 6

- 2 cups of long grain rice
- 1 cup of red kidney beans
- 4 or 5 cloves garlic, crushed
-1 ounce of salt pork cut into small cubes
-1 chopped green pepper (hot)
- salt, to taste
-2 tbsp vegetable oil

Fry the salt pork in a non-stick pan until crisp then add the garlic and chilli.
Add the beans (save the water!) and season with salt to taste.
Transfer the bean mix to a large pan. Measure the reserved liquid from the beans, and add enough water to make 4 cups. Bring to a boil over high heat then stir-in the rice. Return to a boil, then lower heat to medium-high and cook uncovered until liquid evaporates.
Cover the pan tightly and cool on low setting for 20 minutes.

Riz collé aux haricots rouges   recette haïtienne

32 comments

  1. Missy says:

    J´ai déja gouté ce plat une ou 2 fois mais je n´avais jamais vu la recette! Désormais je pourrais le faire moi meme car il c´est vraiment bon! Je confirme a 100% les paroles de Blomma.

  2. Anonymous says:

    bonjour jai un problème : j'ai essayer le riz mais mon résultat n'était pas du tout le meme mon riz était très pateux sans gout et surtout collllééé ayayayaille j'ai du chemin a faire car celui que j'ai goutté d'une amie haitienne et bien c'était tellement bon mais mon riz me donne mal au coeur meme aider moi svp

    catherine

  3. Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) says:

    Bonjour Catherine,
    Je t'avoue que ce fameux riz que j'adore, je ne l'ai pas réussis du premier coup. Quand on est pas Haïtienne il ne faut qu'une chose: pratique! Et maintenant ca marche pour moi je le fais les yeux fermés!
    C'est difficile pour moi de savoir ce qui n'a pas été pour toi mais je vais essayer de résumer les étapes importantes.
    Plus de goût: en plus de l'ail, mettre avec les lardons échalottes, oignons, piments…
    Riz bien en grain : mettre suffisament d'huile avec les lardons(2 ou 3 càs), ne surtout pas mettre beaucoup d'eau, et enfin très important quand il n'y a plus d'eau à la surface du riz, couvrir la casserole et laisser cuire à feu très doux. Ne pas oublier de saler, sans sel, ce n'est pas bon. Voilà j'espère que j'ai pu t'aider Catherine. Rééssais en petite quantité (2-4 pers) et tiens-moi au courant et n'hésite pas si tu as d'autres questions.J'ai également modifié la recette en ajoutant quelques précisions.
    Bon dimanche, Blomma

  4. titel says:

    il est super ton blog!
    je mets a la place du lard du saindoux et je lave bien le riz avant!
    des fois aussi je fait une variante avec des petit pois (ca change)
    ce riz est tellement bon et accompagne n'importe quel viandes ou poissons!

  5. titel says:

    j'ai oublier que pour la variante que je fait avec les petit pois je rajoute un peu de poivron vert, du concentré de tomate et un peu de celeri! à toi d'essayer!

  6. Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) says:

    Merci beaucoup Titel, j'adore les variantes, je vais essayer avec les petits pois et te donner des nouvelles!

  7. Anonymous says:

    Merci pour cette recette, on adore. La première fois que j'ai essayé, j'ai raté la recette car trop d'eau. Finalement, j'ai réessayé en mettant un peu près la même proportion d'eau/riz, comme je fais d'habitude avec mon riz thai et je remets le tout dans mon autocuiseur de riz pour ne pas me préoccuper de la cuisson. C'est top comme ça, ni trop sec, ni trop collant.

  8. Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) says:

    Bonjour "Anonyme", tu as eu raison, c'est une recette qui est trop bonne, il faut perséverer. Et moi aussi j'ai eu des "rattages" au début :-). A bientôt!

  9. Anonymous says:

    oui jvien de trouver ta recette ttrop bon ce riz jy ai gouter pour la premiere fois a montreal et jmaprete a lesseyer humm jai hate de voir si jvai reussir

  10. Blomma (prononcer Blouma, "fleur" en suédois) says:

    Je suis sûre que tu vas réussir et te régaler. N'hésite pas à ajouter un peu de piment, ou 1 oignon finement hachés et le lait de coco, et donne-moi des nouvelles. A bientôt!

  11. Domie says:

    Je suis d’origine haìtienne et bien que ce riz soit le plat national, je n’en connaissais pas la recette… Je l’ai fait à partir de haricots sec et non en conserve et réussi du premier coup. Quel plaisir de retrouver ce goùt de mon enfance. J’ajoute deux clous de girofle et un piment de la jamaique entier à l’eau des haricot mais non fendu. Pour le riz que j’utilise, le bon ratio est 1,5 verre de liquide pour 1 verre de riz. J’ajoute aussi 1 cube de bouillon de poulet avant de mettre le riz… Régalez-vous!

    • Blomma says:

      Merci Domie pour toutes ces précisions. J’adore aussi ce riz et quand je le ferais la prochaine fois je vais suivre tes suggestions, le cube c’est une bonne idée pour donner encore plus de goût au riz. A bientôt!

  12. Patricia says:

    Bonjour Blomma!
    Merci pour cette recette que j’avais d’abord trouvée sur ton ancien blog … Mais la curiosité d’en savoir un peu plus sur ton parcours m’a amenée ici!
    Tout ça pour dire que ce ‘Riz collé aux haricots rouges’ a trouvé sa place dans mes menus hebdomadaires que je publie sur mon blog …
    Et, pour nous, ce sera l’occasion de tester notre récolte perso de piment de l’été dernier!

  13. Michelle says:

    Bonjour,
    je connais tres bien ce plat, ma mere (jamaicainne) l’a toujours fait, et je crois que sa recette et le meme. Elle aussi ne mets pas toujours des lardons, par contre elle met toujours du noix de coco. Quand elle vient a la maison elle me fait un gros volume que je congele en plusieurs pots pour toujours en avoir quand on veut!
    Votre blog est super, je reconnais beaucoup de vos influences, j’ai des parents de jamaique, je suis nee en Angleterre et maintenant je suis mariée avec un Francais et on habite en Bretagne.
    A bientot! See you soon!
    Michelle

    • Blomma says:

      Merci pour ton gentil message Michelle! Quand j’habitais aux USA, j’avais une amie haïtienne mariée à un jamaïcain. Sa cuisine était un mélange des deux cultures, qu’est-ce qu’on se régalait! Et ce dont je me souviens particulièrement de la cuisine jamaicaine, c’est que c’était hot hot hot, mais tellement délicieux! Thanks again, and welcome back!

  14. Patricia says:

    Re-bonjour Blooma!
    Comme on ne change pas une équipe qui gagne … J’ai remis ta recette dans mes menus de la semaine prochaine! Mercredi midi … Une fois par an … On peut se le permettre … Hein?!
    Cette fois je testerai avec le lait de coco … Ca doit aussi être excellent!
    Encore merci …
    Bon WE à toi!

    • Blomma says:

      Bonjour Patricia, oui oui tu vas aimer avec le lait de coco, le riz est moelleux, avec ce petit goût de coco, délicieux! Merci et très bon dimanche!

  15. Valentine says:

    Bonjour,

    J’ai fait cette recette hier pour la première fois et je suis super contente car je l’ai réussi du premier coup et mes invités se sont régalé!!!
    Et je confirme qu’avec du lait de coco c’est succulent!
    Merci beaucoup!

  16. Lyonel says:

    Merci beaucoup pour cette recette. J’avais jusqu’à présent raté mes essais, mes vos instructions précises m’ont permis de réaliser cette recette avec succès du premier ! Je me suis moi-même surpris! A part un léger surplus de sel de mon fait, le résultat obtenu é n’aurait pas à rougir devant un authentique riz des îles! Merci bien!

    • Blomma says:

      Merci Lyonel, et surtout félicitation pour votre réussite. Après, on peut varier et rajouter des épices ou des haricots différents pour obtenir d’autres saveurs. Bonne journée!

  17. Aurore Couchy-Romain says:

    Bonjour,

    Cette recette n’est pas une spécialité haïtienne, elle se fait chez moi en Guadeloupe, en Martinique en Guyane et même au Brésil.
    Et surement pas avec des haricots rouge en boite
    Je ne connait pas de cuisine Créole en boite. Ma grand-mère à hallucinée devant votre recette, il manque un tas d’ingrédients pour le goût.
    Merci

    • Blomma says:

      Bonjour,
      Cette recette est bien une spécialité haïtienne, tous les haïtiens vous le diront. Ce n’est pas parce qu’elle se fait ailleurs qu’elle ne peut pas être une spécialité d’Haïtie…
      Les recettes de ce blog représentent MA façon de cuisiner adaptée à mes moyens et à la vie que je mène ici en Europe.
      Je prends le temps de partager mon petit savoir culinaire. Vous prenez la peine de laisser un commentaire, qui je pense, aurait été plus constructif pour moi et tout le monde si vous nous indiquiez ce qui manque pour améliorer la recette (ok, il manque des tas d’ingrédients, vous le savez, pas moi, alors???).
      Et avant que vous que vous n’alliez plus loin sur ce blog, je tiens à préciser que mes curry, gâteau Mont-Blanc, blanc-manger au coco sont préparés avec du lait de coco en boîte, mon gâteau à l’ananas caramélisé est fait avec de l’ananas en boîte, mes tartes antillaises crabe ou thon sont également préparées avec des conserves. Et etc.
      Ce blog n’est manifestement pas fait pour vous si cela vous choque, vous avez la chance d’avoir une grand-mère qui sait cuisiner, il vaut mieux vous tourner vers ses recettes.
      Bonne journée!

      • Pierre-Yves says:

        Bonjour,
        Détrompe toi, je vis en Martinique et ici les “jeunes” femmes utilisent des haricots rouges en boîte… Certes les grands mères ne le faisaient pas (elles avaient plus de temps… Et surtout il n existait pas pas de boîtes!).
        Merci pour ce partage.

Leave a Reply