Poulet rôti inratable, à la chair tendre et fondante

Un dimanche à la maison
Chez nous, le poulet rôti c’est le plat du dimanche par excellence, c’est le plat symbolique d’un repos bien mérité. Et ce jour-là, on a le temps. On a le temps de regarder tranquillement le poulet dorer au four, on a le temps de humer sa bonne odeur, et on a le temps de savourer sa chair tendre et délicieuse.

On est à la maison, on est détendu, on a même le droit de donner libre-court à ses élans carnivores et  dévorer son poulet avec les doigts!
Mais ce plat, qui est d’ailleurs le plat préféré des fran
çais, n’est pas toujours si simple à préparer. Il ne suffit pas comme je le croyais avant, de mettre son poulet au four, et de le laisser cuire une heure ou plus! 
Non, il faut bien bien plus que ça!  D’abord il faut choisir un poulet de qualité, un poulet goûteux et à la chair ferme (par exemple AOC, Label Rouge ou AB…). Ensuite, il faut l’assaisonner avec goût afin que lors de la cuisson il dégage tous ses arômes … Et enfin il faut maîtriser la cuisson. Il faut qu’elle soit parfaite afin d’obtenir une chair de poulet tendre et savoureuse  (surtout pas sèche).  La peau quant à elle sera bien dorée, craquante et croustillante.
Et miam miam, succès assuré auprès de la famille et des amis! Ce beau poulet rôti se déguste bien sûr avec tout ce que vous voulez : frites, légumes verts, salade, riz, purée de pomme de terre (faite maison naturellement), petites pommes rissolées, petits pois frais, marrons etc…

Je vous emmène tout de suite au pays du meilleur poulet rôti avec cette recette extraordinaire et simplissime. Le résultat? La chair est fondante à souhait, juteuse et savoureuse. Le secret? Un poulet qui cuit longuement à basse température, alors aucun risque que la viande soit sèche. Cette recette est une recette de base, alors on peut bien sûr selon ses goûts augmenter la quantité d’épices, ou rajouter des herbes fraîches à l’intérieur du poulet.


Pour 6 personnes

- 1 large poulet vidé
- 2 cuillères à café de sel
- 2 cuillères à café de paprika

- 1  cuillère à café d’oignon en poudre

- 1 cuillère à café de piment de Cayenne
- 1 cuillère à café de thym
- 1 cuillère à café de poivre blanc

- 1/2 cuillère à café de poivre
noir
- 1/2 cuillère à café d’ail en poudre
- 2 gros oignons coupés en quartiers
- le jus de 1 citron vert
- de la ficelle de cuisine

 

1- Chauffer le four à 125°C (oui oui c’est bien 125°C).

2- Bien nettoyer l’intérieur du poulet (j’utilise une cuillère à soupe pour gratter l’intérieur des parois), puis le laver à l’eau fraîche (intérieur et extérieur). Badigeonner la surface et l’intérieur de jus de citron,  puis bien essuyer avec du papier essuie-tout.

3- Mélanger dans un petit bol toutes les épices, puis avec vos mains (propres!), frotter l’intérieur et  l’extérieur du poulet avec ces épices. Le poulet va apprécier ce petit massage, vous verrez il vous le rendra,  sa peau sera croquante, et parfumée. Et pour finir, placer les oignons coupés en quatre à l’intérieur de la cavité. Laisser le poulet reposer 1 nuit au réfrigérateur, recouvert par un film plastique.

4- Le lendemain, mettre le poulet dans un plat allant au four, et à l’aide de la ficelle attacher les cuisses très serrées.

5- Placer le plat sur la grille du four, et laisser cuire 5 heures, tout en arrosant le poulet toutes les demi-heures pour qu’il ne soit pas sec.

6- A la sortie du four, couvrir d’aluminium,  et laisser le poulet reposer pendant 15 minutes avant de le trancher.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Source : Recette modifiée tirée de Food.com sous le titre Roast “Sticky” Chicken

33 comments

  1. mamie caillou says:

    un beau poulet…un peu trop gros pour papy caillou et moi, mais j’en mangerai bien une cuisse.
    Lorsque nous étions en Guadeloupe nous mangions des poulets boucanés avec une sauce que j’aimerai bien retrouver. Connais tu cette sauce ?

    • Blomma says:

      Ah les poulets boucanés! Ca fait si longtemps que je n’en ai pas dégustés que je ne me rappelle même plus s’il y avait une sauce qui allait avec. Je peux essayer de me renseigner, et si je trouve, je te fais signe Mamie Caillou:-)

      • Clé says:

        Ouiiiiiii c’est la sauce “chien” comme on l’appelle là bas! Des cives, de l’ail du piment du citron; du sel, du poivre et un peu d’eau chaude! C’est trop bon avec la viande ou le poisson!!

        • Blomma says:

          Merci Clé pour l’info,maintenant je serai moins bête :-) Et oui oui cette sauce est délicieuse, surtout avec tout ce qui est grillé! A bientôt!

    • Blomma says:

      Oui Sandrine car la température est très basse. Pour que le gigot soit fondant, on le cuit bien 8 heures, 10 heures et même 14 heures, alors pour le poulet, pas de problème.

  2. Greg Paq says:

    Dimanche matin, c’est grasse mat Blomma!!!
    Pas possible de me lever à 7h du matin pour déjeuner à midi ;) big LOL!

    Sinon comme d’habitude une belle recette, un beau blog et une belle personne derrière tout ça!!!

    A bientot

    • Blomma says:

      Merci beaucoup Greg, c’est trop gentil :-) mais le poulet tu peux le faire la veille, mais pas à 20 heures comme toi, sinon à 1 heure du mat, t’es encore debout à arroser ton poulet:-) Biz

  3. Delphine says:

    Une belle façon de sublimer un poulet ! Ça paraît simple à cuisiner et pourtant il y a façon et façon : et ta façon est très très intererressante ! Je gouterai bien ;-) bon et bien dimanche prochain prochain : poulet à la façon de Blomma at-home !!!
    Gros bisous et bon dimanche
    Delph

  4. Anièce says:

    Je connais la cuisson basse température…c’est délicieux ! on peut aussi cuire l’agneau tout doucement ! mais aussi basse température ne je ne connaissais pas !!! super ! ce doit être fondant et délicieux !
    Il faut aussi, tu as raison choisir une belle qualité…évidemment ! mais c’est bien de le préciser car malgré une sauce et une cuisson impeccable, nous n’aurons jamais une bonne viande si le poulet est mal nourri et si sa viande n’est pas ferme et goûteuse…
    Bonne fin de weekend et merci pour ce partage….

  5. stephanie says:

    Coucou Blomma,

    Je tenais à te dire que j’ai fais ta recette ce soir et quelle a eu un franc succès. La chair était tendre, elle se détachait toute seule. Tout simplement succulent.J’ai fais exactement ce que tu as indiqué et mon poulet a été inratable.

    Merci pour cette merveilleuse recette!!!!!!!!!!!!

  6. Grenadine says:

    Ah, la fameuse recette du poulet rôti si difficile à réussir ! Avec tous tes conseils, impossible de la rater, j’aime beaucoup cette recette avec plein d’épices, mais c’est vrai que la cuisson de 5 heures va être problématique pour moi, avec mon petit four électrique au minuteur de 1 heure seulement^^

  7. very easy kitchen says:

    pour répondre à Mamie Caillou, la sauce pour le poulet boucané, c’est la sauce chien. (qui n’est pas à base de chien bien sûr) plein de recettes sur le net.
    pour ma part, le poulet je le cuis dans une cocotte en céramique appelé Roaster. Le poulet cuit dans sa propre vapeur et dore doucement. cela permet de le cuire à une haute température. En plus je peux rajouter des légumes avec. Four impeccable après. Ca marche aussi pour les rôtis.

    • Blomma says:

      Merci beaucoup Veryeasykitchen, Il y a justement une recette de sauce chien sur le blog. Et ton poulet tu le cuis dans la cocotte combien de temps? Et la peau est-elle dorée après?

  8. chacha says:

    Un ptit conseil pour le melange d’epice? Je pensais melanger du columbo du curry muscade tendoori!!

  9. lili says:

    Bonjour,

    Quel plaisir de regarder toutes ces recettes… je commence en cuisine… j’arrose le poulet avec quelle quantité d’eau et combien de temps?
    Merci :-)

    Bonne journée,
    Lili

    • Blomma says:

      Bonjour Lili, il faut arroser le poulet toutes les demi-heures pour qu’il ne soit pas sec. On l’arrose normalement avec le jus de cuisson que le poulet rendra au fond du plat. Si à la première demi-heure le poulet n’a pas encore rendu de liquide, arroser avec environ 6-8 cl d’eau. A bientôt!

  10. sonia says:

    un grand MERCI pour la recette, je l’ai testé ce midi, et toute la famille a adoré :) mise au four à 7 h 30 rajout de patates vers 10 h30 , le tout servi à midi pile … (j’ai augmenter la T° du four à 200° la dernière 1/2 heure )
    perso j’ai enduit le poulet de moutarde à l’ancienne à l’estragon, de l’ail pilé, huile d’olive, herbes de provence … voilà je pense qu’on peut faire beaucoup de variantes l’essentiel reste la cuisson du poulet qui ressort impeccable !

    • Blomma says:

      Tout à fait Sonia, c’est le mode de cuisson du poulet qui le rend si tendre, mais après on peut le parfumer comme on veut. Merci d’avoir essayé la recette, bonne soirée et à bientôt!

  11. Sophie says:

    Bonjour et un grand merci pour cette recette qui rend le poulet si tendre et parfumé. Testée ce midi et adoptée !
    Je découvre par ailleurs vos autres recettes, j’ai envie de toutes les tester ! Merci à nouveau donc pour ce très chouette blog qui correspond pile à la cuisine que j’aime.
    Sophie

  12. Saharia says:

    Merci beaucoup pour la recette, je vais la tester pour remercier mes amis de m’avoir aidé à déménager. 5H de cuisson ne me font pas peur en soit mais à basse température j’imagine que mon four ne consommera pas bcp…n’est ce pas? Pour accélerer la cuisson et éviter qu’il sèche, on ne peut pas le faire en papillote en début de cuisson?
    Merci d’avance pour vos avis

    • Blomma says:

      Bonjour Saharia, en faite pour la cuisson en papillote comme tu proposes, je ne sais pas du tout. Je suis toujours fidèlement la recette, surtout que je pense que 5 heures à basse température, non ça ne doit pas consommer beaucoup!Tiens-nous au courant de ce que tu as choisi, à bientôt!

      • saharia says:

        J’ai suivi la recette à la lettre…me suis levée un peu tôt pour un samedi mais ça en valait la peine. C’était délicieux et mes convives ont adoré. Merci encore.
        A tester: plus haute temperature, donc temps de cuisson reduit, avec un ptit suisse dans le poulet pr garder son moelleux sans dessécher.

Leave a Reply